Site de graphisme et pub.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Mar 25 Mai - 19:17







Octobre 2007



    La vie est courte. Maintenant, je comprends vraiment ce que ça signifie. Mon heure a sonné. J’ai 21 ans et je vais mourir. Depuis hier soir, je les vois tous défilés à mes cotés dans cette chambre d’hôpital. Je croise la souffrance et l’inquiétude sur chacun de leurs traits. Chacun l’exprime différemment et pourtant, je les perçois. Ils sont ma vie. A une période de mon existence, ils m’ont tous montré leur force et/ou leurs faiblesses. Je pourrais rester des heures à vous parler d’eux. De cette famille que j’ai crée. Des folies que j’ai pu faire avec certains d’entre eux. D’un couple que je suis parvenu à former. Des secrets que je détiens sur certains d’entre eux. Ou comme lorsque je croise le regard de mon frère, de nos coups de gueules mémorables. Mais part dessus tout, je sais que je peux compter sur eux à n’importe quel moments. Ils sont mes amis, mon frère, ma meilleure ami, mon mari. A nous huit, nous ne sommes pas de simples habitants d’une petite ville de Caroline du Nord, nous sommes la bande la plus unit de la ville. Je m’appelle Lynn Tanner Trump et demain je vais rendre mon dernier souffle.

    Lynn Tanner Trump, 21 ans






Mai 2009



    Je leurs en veux. A Tanner, à Lynn, à mon père, à ma mère. Ils sont tous partis. A croire que je suis maudite ou que les gens ne doivent que traverser mon existence. Je suis en colère contre eux. J’ai mal. Jamais je n’aurais pensé que la souffrance aurait pu me bouffer ainsi. Ma mère est porte quand j’étais gamine. Je n’ai pas trop de souvenir d’elle. Mon père m’en a longuement raconté, c’est ce qui fait que je n’ai pas oublié. Noam m’a apprit à me reposer sur quelqu’un. Je n’aurais jamais imaginé que ça serait lui. Lynn m’a apprit à m’évader. Ma meilleure amie, celle qui n’a pas peur de faire des folies, ni des conséquences. Tous ont finit par me quitter. Quelques semaines après la mort de Lynn, Noam est partit. Sans explication. Il est juste partit. Surement que sa souffrance était trop intolérable. Après tout, il venait de perdre gros également. Lynn était sa sœur. Et on ne pouvait nier que derrière leur coups de gueule, ils s’aimaient comme dans une fratrie. Seulement aujourd’hui, j’avais pensé que je m’en sortirais. J’enfile ce masque. Je dis à tout le monde que tout va bien. Avec les réticents, j’accentue d’un sourire factice et le tour est joué. Je ne suis pas fière de moi. J’ai choisi la facilité. Seulement tout aurait été si simple si au lieu de prendre la fuite, Noam avait jugé bon de me parler. A ce jour, nous serions certainement une famille qui fêterait l’anniversaire de notre fille. Hélas, je n’avais pas le courage ou la force de l’élever seule. Alors j’ai pris la seule, déchirante et irrévocable décision. Je l’ai confié à l’assistance. J’ai laissé mon bébé à une famille. Une famille que j’ai choisi. Des personnes d’ici. Une famille qui voulait un bébé. Elle est en bonne santé. Chaque jour je peux l’apercevoir dans le parc. Elle s’appelle Noaly, c’est ma fille et celle de Noam Tanner. Il n’a même pas eu le temps d’apprendre qu’il a un bébé. Et aujourd’hui, je ne sais pas si je le lui confierais. Du moins, si un jour je venais à le revoir. Ma vie prend fin également. On m’a découvert un cancer. Bientôt je rejoindrais Lynn. Et bientôt, elle entendra parler de mes nouvelles.

    Charly Evans, 23 ans







Novembre 2009


    J’aurais du le savoir. Ma vie n’est qu’un enchainement de secrets. Toute ma vie, j’ai cru être le simple frère de Lynn. J’étais naïf. Je n’ai jamais été son frère. Enfin si. Officiellement, je suis bien Noam Tanner. Mais à l’origine, mon nom de famille est différent. Vous avez bien comprit. J’ai été adopté. Et ça, je l’ai apprit lors de la mort de ma sœur. Incompatibilité de moelle osseuse et sanguine. C’est dingue comme un détail suffit à changer toute une vie. Depuis ce jour là, je n’ai plus adressé un seul mot aux Tanner. Depuis la mort de ma sœur, j’ai pris conscience que cette vie n’était que pure mensonge. Dans mon existence, je ne savais plus à quoi me fier. Aujourd’hui encore j’ai beaucoup de doutes et de lacunes. J’ai quitté Charly, puis cette ville. J’ai longtemps errer dans les environs. Cherchant des réponses à mes questions mais la souffrance devenait mon lot quotidien. Pour la faire taire, rien de mieux que l’alcool. Chaque jour c’était plus. Chaque jour j’en avais besoin. Pour oublier mais également pour faire taire les apparitions de mon subconscient. Lynn et Charly me poursuivait. Je les entendait. Chacune à leur tour, elles venaient pour me raisonner. Alors je m’enfonçais encore plus. C’était la seule chose que je me sentais capable de réussir. Jusqu’à cette lettre. Léanne Lewis. La première fois, j’ai cru à une mauvaise blague. Une photo accompagnait cette lettre. Depuis cet instant, je ne sais que penser de cette histoire. Lynn n’était pas vraiment ma sœur mais elle avait une sœur jumelle, Léanne, qui malade bébé a été abandonnée par les Tanner. Magnifique hein ? Et vous avez pas encore tout vu. Ces dernières semaines, je me suis mis en tête de comprendre tout ce qui s’était produit. C’est ainsi que de part mes recherches, j’ai constitué un dossier. J’ai désormais connaissance de l’identité de ma famille biologique. Et pire, j’ai découvert que j’avais également des frères, sœurs et un demi frère. La vie est étrange. Je reviens à Hope Mills pour faire la lumière sur toute cette histoire et ça m’inquiète. Car je sais que les gens d’ici ont une mémoire. Ils n’ont pas oublié mon départ. Les chances que je sois un jour pardonné sont proches de néant et pourtant, je veux y croire. Je suis sur qu’il y a un espoir. Que l’amour est toujours là, à m’attendre. Mais elle, m’aura-t-elle attendu ?

    Noam Tanner, 24 ans




Mars 2010


    Une bourgade. Voilà ou toute cette histoire m’a amené. Je le regarde et j’ai envie de lui mettre une baigne. Qu’est ce qui m’a prit ? Suivre Austin est la chose la plus stupide en soit. Il se croit supérieur, bon musicien, intelligent et d’avoir du succès auprès des filles. Ce type a sérieusement une case. Chaque jours, je me retiens de lui en coller une. J’ai horreur de la vie de groupe. J’adore la musique. J’aime la scène. Mais trainer avec des personnes avec qui je n’ai rien en commun, ça ne me ressemble pas. La solitude est mon amie. Nous sommes fait pour être ensemble et lorsque je m’ennuie, je vais dans un bar draguer une fille. Mignon comme je suis, ça n’est pas bien dur. Surtout que mon coté décalée et mauvais garçon, les attire comme des mouches. Je ne fais pas d’efforts non plus. Elles savent toutes à quoi s’attendre avec moi. Les engagements, ça n’est pas mon rayon. A vrai dire, il suffit de me regarder pour le savoir. Très jeune j’ai arrêté de vouloir me faire aimer. La mort de mes parents alors que j’étais qu’un gosse m’a marqué à jamais. Depuis je roule ma bosse, j’enchaine les petits boulot lorsque c’est nécessaire. Je fais également dans l’illégale et c’est un coup de chance miraculeux que ça n’est pas atterrit sur mon casier. Je m’en tire plutôt bien. Sauf pour les semaines à venir. J’entends des chuchotements sur mon passages. Des femmes se retournes mais ce qui me tracasse c’est qu’elles ont toutes un prénom à la bouche, Noam. Je ne sais pas qui sais mais tous me dévisage comme s’ils avaient vu un fantôme. Et voilà. Cette blonde qui me tient le crachoir en m’appelant Noam. Elle est shooté ? ça serait pas une surprise à vrai dire. Je la regarde avec cette lueur intense et sombre et lui demande ce qu’elle a prit. Je ne sais pas comment je vais résister dans cette ville. Toujours est il que ça ne vas pas être de la tarte. Une fois de plus j’entends se prénom. Je ne me retourne pas, attrape ma bière et file dans les loge. Je monte sur scène dans une heure. Pendant ce temps, au moins, on me fichera la paix.

    N. Blake Rivers, 24 ans





      La vie est faite de mystères, de connexions, de rapports plus ou moins conflictuels mais surtout de décision. Certaines sont prises dans de mauvaises circonstance. Certaines personnes devraient écouter les conseils donnés un peu partout dans les médias mais également sur internet ou dans les livres. Généralement, c’est issues d’expériences passées. Aujourd’hui, des familles décomposées essayent de retracer la vérité. Pas toujours évident lorsque les traces sont effacés depuis autant d’années. Ces témoignages en disent long sur chacun d’entre eux. Ils sont tous connectés les uns aux autres. Ils font tous partie de cette même famille. Seulement certains ignore encore leur véritable filliation. Certain vont devoir ouvrir les yeux, alors que d’autres répandent la vérité. Mais parfois, la surprise n’est celle que l’on attend, ni à l’endroit que imagine. Parfois, il suffit d’un détail pour que tout change. Car il ne s’agit plus d’une vie. De leur vie. Mais de vos vies. Et pour ça, il n’y a qu’une chose à faire, venez la vivre à Hope Mills.





© SYDNEY
ICON FROM LJ


Hope Mills, c’est :
  • 15 membres & 1532 messages. Ouvert depuis le 20 janvier 2010.
  • Le niveau exige QUINZE lignes minimum
  • Des posts vacants qui nous rappelle une adolescence dorée ou non.
  • Des tas d’avatars de disponibles.
  • Une entente conviviale grâce à deux admins (Charly Evans & Noam Tanner) qui se prennent pas la tête. xD
  • Un RP qui ne disparait pas au bout de quelques semaines comme la plupart.


Alors n’hésitez plus ! Venez les gens ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Jeu 27 Mai - 21:19

Heey, mais c'est un forum qui a réouvert na? J'avais mon site partenaire avec un forum qui avait le même nom et que j'aimais beaucoup mais il a fermé je crois. En tout cas je trouve ton forum très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 28 Mai - 20:52

Il a jamais fermé. En fait il a été sur Xooit et je l'ai déménagé sur forumactif. Le problème étant qu'on arrive pas à trouver des membres motivés. On le relance régulièrement mais faire de la pub c'est pas toujours facile. ^^

En tout cas merci pour ton avis. On cherche encore les personnages principaux. On comprend pas vraiment pourquoi ils plaisent pas. silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Mer 2 Juin - 21:30

Oui c'est vrai que c'est dur dur de trouver des membres motivés !
Rahhh fallait pas me dire qu'il manquait beaucoup de personnages importants... Maintenant j'ai été faire un tour ettt y en a un qui m'intéresse ^^...
Bon c'est pas la célébrité que je voulais mais je l'aime bien aussi... Bon maintenant faut je réfléchisse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Jeu 3 Juin - 16:10

Aaaaaaaaaaaaaah je me disais bien que tu faisais partie de catégories qui ont du mal à résister. (aa)

On essaie d'avoir un minimum de perso important avec de bonnes céleb et/ou de bonnes histoire mais c'est pas toujours facile d'allier les deux. xD

Sache que les celeb sont généralement négociable. Tu peux toujours tenter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Jeu 3 Juin - 18:11

lol Oui that is one of my weaknesses !

Ah non non non mais les célébrités sont très bien ^^ J'aime beaucoup l'actrice qui est sur le pv qui m'intéresse ^^. J'avais juste envie de jouer avec Sophia Bush ou Scarlett Johansson.

Bon bon bonnnn. En période de rattrapages c'est pas bon du tout Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Lun 7 Juin - 11:25

Aaaaaaaah mais ça je comprend tout à fait. Un coup de coeur pour une celeb et ça devient une obsession de la jouer. J'ai le même problème avec un perso. xD

En tout cas les vavas sont toujours dispo alors si jamais t'as besoin d'histoire ou de liens, on peut toujours s'arranger! (non non j'te supplie pas de t'inscrire (aa) )

C'est clair qu'avec les révisions c'est chaud et je comprend tout à fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Lun 7 Juin - 20:57

Ca marche ^^
Je vois après mes exams alors ! Merci pour tous les renseignements en tous cas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Mer 9 Juin - 19:55

(La la la la la... Sorry du double post)
Jpeux pas m'en empecher, me voila inscrite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Jeu 10 Juin - 16:07

ouiiiiiiiiiiiiiiiii et pour mon plus grand bonheur xDDDD

Surtout que c'est pas les idées qui vont manquer. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est hardlybreath
& Lapinou


Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 83
Age : 27

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Jeu 10 Juin - 19:01

Waouh, Je viens de lire tout les textes et c'est merveilleusement bien écris ! La description des sentiments et des situations est vraiment parfaite, et çà nous prends vraiment aux tripes ! Enfin pour ma part !

Je veux bien m'incrire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 11 Juin - 7:40

Ouui viens viens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est hardlybreath
& Lapinou


Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 83
Age : 27

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 11 Juin - 10:23

Je vais peut-être poser une question totalement idiote mais sur l'autre forum rpg Ou Je suis également inscrite, on peut s'inscrire avec un avatar qui n'est pas cité dans la liste, est-ce que c'est également possible sur celui-ci ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 11 Juin - 12:13

Tu veux dire un perso inventé ?

On a juste fait quelques pv's pour le groupe d'amis et certains membres ont créés leurs scéna. Hormis ça, tu as bien évidemment la possibilité de créer ton propre personnage. Par conséquent, tu pourras à ton tour créer tes scéna par la suite, si ça te tente. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est hardlybreath
& Lapinou


Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 83
Age : 27

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 11 Juin - 16:21

Hum Okay alors Je veux bien m'inscrire avec un perso inventé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Dim 27 Juin - 19:31

Tout le monde eset le bienvenuuuuuuuue

Le forum vient de fêter ses six mois et un nouveau design vient d'être mis en place.

Nombreux scéna encore libre. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Sam 21 Aoû - 8:44

Hey miss Smile
Peux tu mettre quelques nouvelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 7 Jan - 23:54

Quelques news?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Mar 25 Jan - 12:46

Le forum vient de fêter son anniversaire, il y a de ça quelques jours ! 1 an que nous sommes ouvert et toujours sur le pied de guerre.

Un prochain design va bientôt être mis en place, tout comme la nouvelle intrigue.

Nous comptons à ce jour 12 membres et plus de 3700 messages.

L'ambiance est toujours aussi bonne. Alors pour ceux qui cherchent un rpg tranquille avec une bonne ambiance et où ils veulent avoir la possibilité que leur personnage puisse évoluer, venez chez nous ! On mord pas, on est super gentils et on a toujours le mot pour rire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Sam 26 Fév - 14:32

Notre nouvelle fiche pub Very Happy








HOPE MILLS ❝ LIGHTS WILL GUIDE YOU HOME ❞







    Octobre 2007





      La vie est courte. Maintenant, je comprends vraiment ce que ça signifie. Mon heure a sonné. J'ai 21 ans et je vais mourir. Depuis hier soir, je les vois tous défilés à mes cotés dans cette chambre d'hôpital. Je croise la souffrance et l'inquiétude sur chacun de leurs traits. Chacun l'exprime différemment et pourtant, je les perçois. Ils sont ma vie. A une période de mon existence, ils m'ont tous montré leur force et/ou leurs faiblesses. Je pourrais rester des heures à vous parler d'eux. De cette famille que j'ai crée. Des folies que j'ai pu faire avec certains d'entre eux. D'un couple que je suis parvenu à former. Des secrets que je détiens sur certains d'entre eux. Ou comme lorsque je croise le regard de mon frère, de nos coups de gueules mémorables. Mais part dessus tout, je sais que je peux compter sur eux à n'importe quel moments. Ils sont mes amis, mon frère, ma meilleure ami, mon mari. A nous huit, nous ne sommes pas de simples habitants d'une petite ville de Caroline du Nord, nous sommes la bande la plus unit de la ville. Je m'appelle Lynn Tanner Trump et demain je vais rendre mon dernier souffle.



      Lynn Tanner Trump, 21 ans








    Mai 2009






      Je leurs en veux. A Tanner, à Lynn, à mon père, à ma mère. Ils sont tous partis. A croire que je suis maudite ou que les gens ne doivent que traverser mon existence. Je suis en colère contre eux. J'ai mal. Jamais je n'aurais pensé que la souffrance aurait pu me bouffer ainsi. Ma mère est porte quand j'étais gamine. Je n'ai pas trop de souvenir d'elle. Mon père m'en a longuement raconté, c'est ce qui fait que je n'ai pas oublié. Noam m'a apprit à me reposer sur quelqu'un. Je n'aurais jamais imaginé que ça serait lui. Lynn m'a apprit à m'évader. Ma meilleure amie, celle qui n'a pas peur de faire des folies, ni des conséquences. Tous ont finit par me quitter. Quelques semaines après la mort de Lynn, Noam est partit. Sans explication. Il est juste partit. Surement que sa souffrance était trop intolérable. Après tout, il venait de perdre gros également. Lynn était sa sœur. Et on ne pouvait nier que derrière leur coups de gueule, ils s'aimaient comme dans une fratrie. Seulement aujourd'hui, j'avais pensé que je m'en sortirais. J'enfile ce masque. Je dis à tout le monde que tout va bien. Avec les réticents, j'accentue d'un sourire factice et le tour est joué. Je ne suis pas fière de moi. J'ai choisi la facilité. Seulement tout aurait été si simple si au lieu de prendre la fuite, Noam avait jugé bon de me parler. A ce jour, nous serions certainement une famille qui fêterait l'anniversaire de notre fille. Hélas, je n'avais pas le courage ou la force de l'élever seule. Alors j'ai pris la seule, déchirante et irrévocable décision. Je l'ai confié à l'assistance. J'ai laissé mon bébé à une famille. Une famille que j'ai choisi. Des personnes d'ici. Une famille qui voulait un bébé. Elle est en bonne santé. Chaque jour je peux l'apercevoir dans le parc. Elle s'appelle Noaly, c'est ma fille et celle de Noam Tanner. Il n'a même pas eu le temps d'apprendre qu'il a un bébé. Et aujourd'hui, je ne sais pas si je le lui confierais. Du moins, si un jour je venais à le revoir. Ma vie prend fin également. On m'a découvert un cancer. Bientôt je rejoindrais Lynn. Et bientôt, elle entendra parler de mes nouvelles.




      Charly Evans, 23 ans








    Novembre 2009





      J'aurais du le savoir. Ma vie n'est qu'un enchainement de secrets. Toute ma vie, j'ai cru être le simple frère de Lynn. J'étais naïf. Je n'ai jamais été son frère. Enfin si. Officiellement, je suis bien Noam Tanner. Mais à l'origine, mon nom de famille est différent. Vous avez bien comprit. J'ai été adopté. Et ça, je l'ai apprit lors de la mort de ma sœur. Incompatibilité de moelle osseuse et sanguine. C'est dingue comme un détail suffit à changer toute une vie. Depuis ce jour là, je n'ai plus adressé un seul mot aux Tanner. Depuis la mort de ma sœur, j'ai pris conscience que cette vie n'était que pure mensonge. Dans mon existence, je ne savais plus à quoi me fier. Aujourd'hui encore j'ai beaucoup de doutes et de lacunes. J'ai quitté Charly, puis cette ville. J'ai longtemps errer dans les environs. Cherchant des réponses à mes questions mais la souffrance devenait mon lot quotidien. Pour la faire taire, rien de mieux que l'alcool. Chaque jour c'était plus. Chaque jour j'en avais besoin. Pour oublier mais également pour faire taire les apparitions de mon subconscient. Lynn et Charly me poursuivait. Je les entendait. Chacune à leur tour, elles venaient pour me raisonner. Alors je m'enfonçais encore plus. C'était la seule chose que je me sentais capable de réussir. Jusqu'à cette lettre. Léanne Lewis. La première fois, j'ai cru à une mauvaise blague. Une photo accompagnait cette lettre. Depuis cet instant, je ne sais que penser de cette histoire. Lynn n'était pas vraiment ma sœur mais elle avait une sœur jumelle, Léanne, qui malade bébé a été abandonnée par les Tanner. Magnifique hein ? Et vous avez pas encore tout vu. Ces dernières semaines, je me suis mis en tête de comprendre tout ce qui s'était produit. C'est ainsi que de part mes recherches, j'ai constitué un dossier. J'ai désormais connaissance de l'identité de ma famille biologique. Et pire, j'ai découvert que j'avais également des frères, sœurs et un demi frère. La vie est étrange. Je reviens à Hope Mills pour faire la lumière sur toute cette histoire et ça m'inquiète. Car je sais que les gens d'ici ont une mémoire. Ils n'ont pas oublié mon départ. Les chances que je sois un jour pardonné sont proches de néant et pourtant, je veux y croire. Je suis sur qu'il y a un espoir. Que l'amour est toujours là, à m'attendre. Mais elle, m'aura-t-elle attendu ?

      Noam Tanner, 24 ans




    Mars 2010




      Une bourgade. Voilà ou toute cette histoire m'a amené. Je le regarde et j'ai envie de lui mettre une baigne. Qu'est ce qui m'a prit ? Suivre Austin est la chose la plus stupide en soit. Il se croit supérieur, bon musicien, intelligent et d'avoir du succès auprès des filles. Ce type a sérieusement une case. Chaque jours, je me retiens de lui en coller une. J'ai horreur de la vie de groupe. J'adore la musique. J'aime la scène. Mais trainer avec des personnes avec qui je n'ai rien en commun, ça ne me ressemble pas. La solitude est mon amie. Nous sommes fait pour être ensemble et lorsque je m'ennuie, je vais dans un bar draguer une fille. Mignon comme je suis, ça n'est pas bien dur. Surtout que mon coté décalée et mauvais garçon, les attire comme des mouches. Je ne fais pas d'efforts non plus. Elles savent toutes à quoi s'attendre avec moi. Les engagements, ça n'est pas mon rayon. A vrai dire, il suffit de me regarder pour le savoir. Très jeune j'ai arrêté de vouloir me faire aimer. La mort de mes parents alors que j'étais qu'un gosse m'a marqué à jamais. Depuis je roule ma bosse, j'enchaine les petits boulot lorsque c'est nécessaire. Je fais également dans l'illégale et c'est un coup de chance miraculeux que ça n'est pas atterrit sur mon casier. Je m'en tire plutôt bien. Sauf pour les semaines à venir. J'entends des chuchotements sur mon passages. Des femmes se retournes mais ce qui me tracasse c'est qu'elles ont toutes un prénom à la bouche, Noam. Je ne sais pas qui sais mais tous me dévisage comme s'ils avaient vu un fantôme. Et voilà. Cette blonde qui me tient le crachoir en m'appelant Noam. Elle est shooté ? ça serait pas une surprise à vrai dire. Je la regarde avec cette lueur intense et sombre et lui demande ce qu'elle a prit. Je ne sais pas comment je vais résister dans cette ville. Toujours est il que ça ne vas pas être de la tarte. Une fois de plus j'entends se prénom. Je ne me retourne pas, attrape ma bière et file dans les loge. Je monte sur scène dans une heure. Pendant ce temps, au moins, on me fichera la paix.


      N. Blake Rivers, 24 ans





    Aujourd'hui




      La vie est faite de mystères, de connexions, de rapports plus ou moins conflictuels mais surtout de décisions. Certaines sont prises dans de mauvaises circonstances. Certaines personnes devraient écouter les conseils donnés un peu partout dans les médias mais également sur internet ou dans les livres. Généralement, c'est issue d'expériences passées. Aujourd'hui, des familles décomposées essayent de retracer la vérité. Pas toujours évident lorsque les traces sont effacés depuis autant d'années. Ces témoignages en disent long sur chacun d'entre eux. Ils sont tous connectés les uns aux autres. Ils font tous partie de cette même famille. Seulement certains ignorent encore leur véritable filliation. Certains vont devoir ouvrir les yeux, alors que d'autres répandent la vérité. Mais parfois, la surprise n'est pas celle que l'on attend, ni à l'endroit que l'on imagine. Parfois, il suffit d'un détail pour que tout change. Car il ne s'agit plus d'une vie. De leur vie. Mais de vos vies. Et pour ça il n'y a qu'une chose à faire. La vivre pleinement.


© SYDNEY
ICON FROM LJ








«Postes Vacants »

Mis à jour le 14.02.2011




Leanne Lewis

Ft Emilie De Ravin
Léanne était la jumelle adoptée de Lynn. Cette dernière arrive à Hope Mills dans l'espoir de retrouver sa famille biologique. C'est ainsi qu'elle contacte Noam et ce dernier lui explique alors la tragédie survenue à Lynn, ainsi que les pieux mensonges des Tanner


Josh Walker

Ft Ian Somerhalder
Né à Hope Mills et y a grandit. Sa famille est riche. C'est un véritable Casanova en puissance. La mort de Lynn le perturbe, mais il garde la tête hors de l'eau pour les autres. C'est grâce à lui si Charly est encore en vie. Il l'a beaucoup soutenu et elle lui en est reconnaissante.


Casey Ainsworth

Ft Chace Crawford
Il faut juste savoir qu'avant, il en avait rien à faire des cours. Il s'est remis en cause depuis la mort de Lynn ( qu'il a mal pris comme tous les autres ) et s'est éloigné de tout le monde pour mener à bien ses études d'avocats. Dans quelques jours, il va être diplômé et il va enfin penser à sa vie en dehors de ses cours.


Noah X

Ft Josh Duhamel
Né à Hope Mills et y a grandit. S'est marié à Angie très jeune et voulait fonder une famille. Sauf que c'est le voeux de carrière de la jeune femme qui l'en a empêché. Divorcé depuis deux ans, il voit Angie revenir à Hope Mills. Retrouvailles musclées en perspectives.


Jack X

Ft Tom Welling
Jack est le supérieur de Joyce. Ils s'entendent bien, et la jeune femme est particulièrement sensible à son humour. Lui, c'est plutôt à son sourire et à ses jolis yeux, qu'il est sensible. Il n'a de cesse de la taquiner, dans le but qu'elle accepte de sortir avec lui. Toujours est-il qu'avec le silence radio de Casey, Jack a toutes ses chances avec Joyce.

Autres personnages libres: Diana Agron , Jessica Alba, Jackson Brundage, Blake Lively , Kirsten Dunst , Amber Tamblyn , Olsen Twins , Milo Ventimiglia ...





«Votre Staff »

CHARLY EVANS & NOAM TANNER




En Direct :

      Un minimum de 15 lignes pleines est demandé.

      Un présence régulière est recommandé

      Les personnages inventés sont autorisés.

      Le forum a une bonne ambiance et est très accueillant.

      Ouverture du forum le 18 janvier 2010.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est always*love
& Admin


Date d'inscription : 03/05/2010
Messages : 751
Age : 26
Spécialités : icones; avatars; css
Favorite software : photoshop
I play : rpg fantasiques; city; universite

wawa « mii »
quote »: some say the world will end in fire, some say in ice. From what i've tasted of desire i hold with those who favor fire. But if i had to perish twice, i think i know enought of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice » - Robert Frost

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Lun 28 Fév - 20:20

Trop joli le nouveau design encore <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Mer 2 Mar - 11:40

Ooooooooooh merci Always*love

Avec cette mise à jour, de nouveaux scénarios ont fait leur apparition.

De nombreux avatars sont toujours disponible.

L'ambiance est au beau fixe et nous vous attendons tous nombreux.

Nos statistiques à ce jour :

Nos membres ont posté un total de 4119 messages
Nous avons 18 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Leyna K. Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Ven 18 Mar - 12:29


Bonjour à tous ^^

Nos toutes dernières statistiques pour commencer :

Nos membres ont posté un total de 4621 messages
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lena B. Davis

Le forum est ouvert depuis plus d'un an, donc aucune chance de le voir disparaitre. Donc si vous chercher un forum city qui tient la route, venez nous rendre visite. Smile



L'évènement tant attendu est enfin là :



« Une alerte orange a été prononcé pour la Caroline du Nord. Le vent va souffler à plus de 100 km ce soir. Si vous le pouvez, restez chez vous. » annonçaient toutes les stations de radio et tous les journaux télévisés. Mais Mme Blackwood ne pouvait pas rester chez elle. Son chat s’était enfuie, il fallait qu’elle le retrouve. Elle n’en aurait pas pour longtemps, il devait probablement être chez la voisine. Téméraire comme elle était, elle prit sa voiture, mais le vent était plus fort qu’elle. Sa voiture fut retrouvée dans un ravin le lendemain matin. C’était trop tard. La tempête avait fait sa première victime.

La pluie s’était posée sur la petite ville de Hope Mills depuis bientôt une semaine, rendant morose la plupart des habitants. Mais il n’était pas au bout de leur peine. Les rafales de vent se faisaient de plus en plus fortes. La tempête avait une nouvelle destination : Hope Mills. Les autorités ont conseillé aux habitants de rester chez eux. Mais personne ne sait quand la tempête va frapper. Qu’est ce qu’ils doivent faire en attendant ? Rester cloitré chez eux ou continuer à vivre ? Que feriez-vous si vous étiez à leur place ? Où serait vous quand la tempête va frapper ?




Comme vous l’aurez compris, une tempête va venir bouleverser la ville. On sait que les topics communs ne fonctionnent pas vraiment, alors pour cet événement, on vous laisse l’opportunité de l’intégrer à vos RP. On vous demande juste d’être cohérent. Vous ne pouvez pas vivre la tempête avec plusieurs personnes en même temps si vous avez deux sujets différents avec celles-ci.

Amusez vous bien et protégez vous.


http://dont-stop-believin.forumactif.com/
http://dont-stop-believin.forumactif.com/
http://dont-stop-believin.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est FREE.HUGS
& Lapinou


Date d'inscription : 01/07/2010
Messages : 158
Spécialités : Vava
Favorite software : Le seul que j'ai Photofiltre
I play : RPG de vampire et fantastique monstre =P

wawa « mii »
quote »: » everyone has a favorite quote; share it with us

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Sam 19 Mar - 1:40

J'aime beaucoup ton forum ! Je pense m'y inscrire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Sydney
& Bébé Lapinou


Date d'inscription : 24/05/2010
Messages : 61
Spécialités : écriture et parfois avatars
Favorite software : Toshop cs4
I play : rpg city

MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Sam 19 Mar - 17:28

Oh yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah

Tu seras le bienvenue que ça soit avec un scéna ou avec un perso inventé xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

OMG! C'est Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE   Aujourd'hui à 11:56

Revenir en haut Aller en bas
 

HOPE MILLS •• REMEMBER WHAT IT USED TO BE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wawawiii! :: 
- all about rpg;
 :: ♥ Pubs :: Forums RPG :: Forums City
-